Sortie cinéma – Kingsman

Illustration---Kingsman-2

Nous trépignions d’impatience depuis la sortie du premier trailer:

Le salon de la BD d’Angoulême aura finalement été l’occasion de le voir en avant-première. Voici donc notre avis à peu près sans spoilers

« The suit is a modern gentleman’s armour. »

Il s’agit tout simplement du film le plus sartorial que vous verrez cette année (oui nous sommes en février). Entre une collaboration avec Mr Porter, le sens du visuel de Matthew Vaughn et le toujours élégant Colin Firth, chacun des Kingsman est chic au possible. Personne n’arrive à la cheville de Mr Firth en matière de port de costume. Personne. Depuis « A Single Man », nous avons pu noter son élégance naturelle sublimée par Tom Ford. Mais le reste du casting n’est pas en reste, Michael Caine, Mark Strong, Jack Davenport, tous arborent une silhouette parfaite. Avec leur rasage de près et leur costume au millimètre, les Kingsmen méritent bien le titre de chevalier dont ils se targuent.

 

« There is nothing noble in being superior to your fellow man; true nobility is being superior to your former self. »

Le film est une adaptation d’un roman graphique de Marc Millar, l’homme qui arrive à vendre des droits à Hollywood avant même la fin de la parution du comics. Nous n’enlèverons pas à Millar que c’est un grand pitcher, il trouve toujours des idées neuves et étonnantes qui s’adaptent parfaitement au grand écran, mais le plus intéressant reste que les adaptations ne sont pas littérales et peuvent varier grandement par rapport aux comics d’origine. En cela les films sont suffisamment différents de leur origine pour accorder quelques surprises aux lecteurs originels.

 

« I have no stomach for violence. »

Un léger bémol concernant l’ultra-violence du film. En effet la scène de l’église pourrait générer du buzz négatif. Cependant il faut bien reconnaître la maîtrise de Mr Vaughn: la violence est tellement exagérée qu’il devient difficile de la prendre au sérieux, elle semble à la fois très gore et sortie d’un cartoon, l’utilisation de la bande son change aussi radicalement le ton des scènes en question. Ceci étant, les scènes de combat sont magnifiquement filmées, comme un chaos chorégraphié, ou un ballet de violence…

 

« Give me a far-fetched plot anyday! »

Le film ne se prend jamais au sérieux et ressemble à une adaptation moderne des vieux films James Bond un peu kitsch (ce que le film ne manque pas de souligner à plusieurs reprises). Nous avons le gentleman espion, le méchant mégalo (Samuel L. Jackson a l’air de tellement s’amuser dans ce rôle), l’homme (femme) de main avec l’indispensable accessoire mortel, des gadgets à gogo… on y croise même une princesse scandinave! Le reboot de Bond est de qualité mais cela a laissé un vide au niveau des films d’espionnage qui ne se prennent pas au sérieux.

D’ailleurs il nous semble que le design de la base de Valentine rappelle furieusement celui de la base du Dr Evil…

 

En résumé si vous voulez voir un film d’action fun, et à l’esthétique ultra léchée avec un casting impeccable, rendez-vous dans votre cinéma.

Bonus: si vous vous demandez quelles marques ont collaboré pour créer la silhouette des Kingsmen. Enfilez vos lunettes et… voila!

Un peu de tenue - Illustration - Kingsman un peu de tenue - Illustration - Kingsman - Fashion Style Brands

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s